Origine du Safran

Le safran provient d'une plante vivace le Crocus Sativus Linnaeus

Le safran provient d'une plante vivace le Crocus Sativus Linnaeus

Sa fleur de couleur mauve est composée de 6 pétales contenant 3 étamines jaunes et d'un pistil se divisant en 3 longs stigmates de couleur rouge sang de 3 à 4 cm. C'est ce pistil de safran qui, après séchage, deviendra une épice précieuse : le safran.

Le safran est l'une des épices les plus chères au monde en raison du travail nécessaire pour en obtenir un seul gramme. •Il faut planter et irriguer deux tonnes d'oignons pour obtenir la quantité de fleurs de crocus (plusieurs milliers) qui produira 1kg de safran. Le moment de la récolte est très bref : deux ou trois semaines au plus, et la fleur doit être cueillie dès qu'elle s'ouvre tôt le matin. Elle ne doit pas rester ouverte plus de 48h sinon elle se dessèche. •En outre, cette production requiert de grandes surfaces cultivables, un climat très spécifique et une eau de grande qualité, hautement minérale. •Enfin une parcelle safranière ne peut être cultivée que pendant 3 ans, après il faut soit la mettre en jachère pendant 5 à 6 ans soit y cultiver des légumes "méditerranéens". L'exploitant doit donc avoir à sa disposition de très grandes surfaces pour faire "tourner" la culture du crocus.

Le safran serait d'origine grecque, il est apparu en Europe (Espagne) avec l'invasion arabe. Mais il est très utilisé en Asie centrale et en Inde pour ajouter une saveur et un arôme typique au plat cuisiné.

DES VERTUS CURATIVES

Bien connu pour ses fonctions toniques, le safran est également utilisé comme anxiolytique et anti dépresseur (il s'apparente à la fluoxétine, la molécule du prozac). Une tisane de safran le soir est le prélude à une bonne nuit de sommeil. Il contient également des minéraux riches comme le cuivre, le potassium, le calcium, le manganèse, le fer, le sélénium, le zinc et le magnésium qui sont très bénéfiques pour la santé. C'est un antioxydant réputé pour lutter contre le vieillissement des cellules grâce à sa richesse en vitamine C.Enfin des études plus récentes viennent d'établir un lien entre la supplémentation en safran et la réduction de la DMLA grâce à des vitamines essentielles telles que la vitamine A et B2, l'acide folique et la niacine.

Publié par Safranistan le